ECOLE-SC

Ecole pour avocats débutants sur simcarriere
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Avocat /procureur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Avocat /procureur   Ven 24 Nov - 10:40

Avocat /procureur

Rédigé le 26/06/06 par Merteuil

Comme rien n’est plus rageant que de devoir recommencer son affaire avec pour commentaire du juge « recommencez l’affaire en endossant le bon rôle ». Voici la différence entre avocat et procureur.

L’avocat

L’avocat défend l’accusé. Que l’accusé soit accusé de meurtre, d’adultère, ou de vol, il a toujours le droit à un avocat.
Celui ci se doit de le défendre.

Attention ! Le défendre ne signifie pas toujours démontrer que l’accusé est innocent, celui peut aussi vouloir dire, montrer que l’accusé a des circonstances atténuantes, par exemple la légitime défense ou la folie….

Lorsque l’avocat plaide, il dit « mon client ceci , mon client cela ». Il ne doit jamais perdre de vue qu’il défend son client même si les actes de celui ci lui paraissent immorales.

A la fin de la plaidoirie il doit présenter une conclusion, c’est à dire préciser si son client plaide coupable non coupable…. Il faut présenter une conclusion la plus proche de la vérité possible.
Plaider coupable avec circonstances atténuantes est souvent la meilleur des défense. On ne peut pas toujours innocenter son client et plaider non coupable alors que l’accusé est manifestement coupable à tendance à agacer le juge !

Le procureur

Il représente l’accusation. Il ne défend pas de client particulier. Il est chargé de mener l’accusation à l’encontre d’un prévenu (merci Ograd), il interroge les différentes parties.
Le plus souvent son rôle consiste à démontrer que l’accusé est coupable, mais ce n’est pas toujours le cas. En fonction de ce qu’il perçoit de l’affaire il peut aussi innocenter un accusé.

Ne dites donc jamais mon client, mais plutôt l’accusé ou le plaignant ou monsieur machin ou madame bidule.

Lorsque vous concluez, dite ce que vous pensez de l’accusé.
Doit il être déclaré coupable, non coupable, était-il dans un état d’incapacité mentale au moment des fait ?
Pour le reste votre réquisitoire (nom donné à la plaidoirie du procureur) doit être argumenté et présenté de la même façon que la plaidoirie de l’avocat.

Lisez bien l’intitulé de l’affaire, c’est lui qui vous indique quel rôle vous endossez et ce que vous devez défendre comme point de vue. En tant que procureur gardez bien en tête ce qui vous est demandé dans l’intitulé.

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avocat /procureur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti - Politique : L’avocat d’Aristide doute de la volonté des gouvernements
» [Guide]Du métier d'avocat
» avocat
» (m) Alexander Androkovey - Robert Downey Jr - Avocat Russe
» L'avocat Stanley Gaston victime du juge Lise Pierre Pierre libéré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ECOLE-SC :: COURS MAGISTRAUX-
Sauter vers: