ECOLE-SC

Ecole pour avocats débutants sur simcarriere
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EXERCICE : témoignages et plaidoirie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Dim 9 Juil - 12:12

Bonjour.

Je vous propose un exercice pratique collectif.

Nous allons vous proposer trois séries de témoignages ( donc une affaire sur trois jours) tirés d'une deuxièmeaffaire entièrement rédigée pour les besoins de l'Ecole.

Le résumé de cet affaire:


Faites des gosses qu’il disait !

M. Mary Jones est mère de quatre petits garçons. Un soir de la semaine, alors que son mari travaille, les quatre enfants se retrouvent tous aux Urgences, les uns après les autres, pour chute et commotion cérébrale. Mme Jones disparaît alors pendant plus de douze heures dans la nature. Aux policiers elle expliquera qu’elle « a craqué »! M. Mary Jones est accusé devant la cours de Dallas par son mari pour abandon et mauvais traitement envers ses enfants. Celui-ci a également déposé une demande de divorce. Vous lui êtes commis d’office : vous devez lui obtenir la peine minimale et lui obtenir un soutien favorable pour le divorce.



Vous allez devoir choisir au mieux à chaque fois vos témoignages, donner votre réponse à la suite de ce forum et surtout justifier vos réponses:

Pourquoi avez-vous choisi ces témoignages? quelle ligne de défense cela va t-il vous donner?
Que pensez-vous pouvoir plaider?

Chacun d'entre vous peut participer, et vous pouvez aussi poser des questions relatifs au choix des témoignages et nous demander notre avis sur les combinaisons choisies.

Nous répondrons à toutes vos questions.



1ère série :

Témoignage d’une voisine de la famille.

-Bonjour Madame, connaissez vous la famille Jones depuis longtemps ?
-Et bien cela fait deux ans qu’ils se sont installés à coté de chez nous.
-Et quelles sont vos relations avec cette famille ?
-Oh vous savez ce sont des gens très gentil, M.Jones est un homme travailleur et Mme Jones a bien du courage pour élever quatre garçons aussi... heu
-Oui ?
-Et bien... heu ... turbulents je dirais !
-Qu’entendez-vous par « turbulents » ?
-Ce sont des enfants très... heu... vifs, il courent beaucoup, ils crient beaucoup et j’ai cru comprendre qu’ils faisaient beaucoup de bêtises !
-Des bêtises ?
-Oui, ils ont quand même réussi à arracher le portillon de leur jardin et dernièrement ils ont peint le chien en bleu.... Mme Jones était vraiment en colère ! Au prix du toilettage je la comprend, moi-même, pour mon Bichon-maltais je...
-Oui très bien mais revenons à nos affaires, vous dîtes que la prévenue était très en colère, mais qu’en est-il de son mari ?
-Oh vous savez, il est très travailleur M.Jones, il rentre souvent tard chez lui. Souvent je crois bien que les enfants sont déjà couchés.
-Je vous remercie.

Témoignage du médecin urgentiste.

-Bonjour Docteur, vous avez accueilli les enfants, quels ont été vos diagnostics ?
-Commotion cérébrale... un choc sur la tête si vous préférez. Vous savez des commotions cérébrales chez les enfants ce n’est pas rare. Mais quatre enfants d’une même fratrie. Oui je me suis posé des questions.
-Et vous avez appelé la police ?
-Non et oui ! s’il y a des suspicions de maltraitance je dois prévenir les services sociaux vous savez et ce sont eux qui décident du reste. Moi j’ai décidé d’appeler le père. M.Jones est arrivé et je lui ai fait part de mes doutes
-Quels doutes ?
-Que les accidents des enfants n’étaient pas forcément des accident, si vous voyez ce que je veux dire.
-Vous parlez donc de maltraitance de la part de la prévenue?
-Oui
-Pourquoi n’avez vous pas soupçonné aussi le père des enfants ?
-Parce que Mme Jones m’avait dit que son mari était souvent absent et puis... elle s’est enfuit !! on ne s’enfuit pas quand on a rien à se reprocher !
-J’en ai terminé.

2ème série

Témoignage du Mr Jones, mari de la prévenue.

-Monsieur Jones, vous accusez votre femme de mauvais traitement envers vos enfants ?
-Oui c’est cela ! Comment expliquer autrement que mes trois enfants ce soient retrouvés à l’hôpital ?
-Trois ?
-Heu... quatre, je voulais dire quatre... j’ai quatre enfants.
-Monsieur Jones êtes-vous souvent à la maison ?
-Je travaille moi ! C’est vrai que je rentre tard le soir mais je travaille pour subvenir à leurs besoins !
-Et le week-end ?
-Quoi le week-end ?
-Qui s’occupe des enfants le week-end ?
-Je travaille toute la semaine moi ! le week-end je me repose ! Ma femme ne fait rien de ses journées et elle est même pas foutu de surveiller nos enfants !
-Monsieur Jones, avez-vous déjà changé les couches de vos enfants ? Leur avez-vous déjà donné le bain ? Avez-vous simplement déjà joué avec eux ?
-Mais c’est le boulot de ma femme ça ! Je travaille bien assez comme cela !
-Bien. Une dernière question : vous aviez demandé le divorce bien avant cette affaire et il semblerait que ce soit pour une autre femme... votre associée ?
-J’ai demandé le divorce mais je nie toutes relations avec une autre femme !
-Je n’ai plus de questions.

Témoignage de Mr Jones, mari de la prévenue. Variante

-Monsieur Jones, vous accusez votre femme de mauvais traitement envers vos enfants ?
-Oui, ma femme depuis un certain faisait preuve de négligence. La maison était dans un état déplorable. Et je dois dire que je m’inquiétais pour la santé de nos enfants.
-Savez-vous pourquoi le comportement de votre femme a changé ?
-Oh, je pense que cela a un rapport avec la demande de divorce que j’ai déposé.
-Vous souhaitiez divorcé d’avec votre épouse ?
-Oui, vous savez quand vous n’avez plus de sentiments pour une personne la cohabitation peut devenir tendue et je ne voulais pas imposer nos disputes et cette ambiances à mes enfants.
-Monsieur Jones vous semblez soucieux du bien-être de vos enfants, pourtant il semblerait que vous étiez très peu présent à votre domicile ?
-C’est vrai que je travaille très tard. Mais j’ai quatre enfants à nourrir et une femme sans emploi. Je devais donc accumuler les heures de travail supplémentaires pour pouvoir subvenir à leurs besoins.
-Et le week-end, vous occupiez-vous de vos enfants ?
-J’aurais été ravi de le faire, mais pour les mêmes raisons que je viens de vous donner, je devais emmener du travail supplémentaires chez moi et je devais travailler à la maison. Je regrette sincèrement ne pas avoir pu m’occuper plus de mes enfants. Mais si je suis dans ce tribunal c’est pour empêcher que ma femme ne recommence. Mes enfants n’ont rien eu de grave, mais qui sait ce qu’il pourra leur arriver la prochaine fois.
-Merci, j’ai terminé.

3ème série

Témoignage de la mère de la prévenue.

-Mme Carrick, vous étiez présente au domicile de la prévenue le soir où vos quatre petits-enfants se sont retrouvés aux urgence. Pouvez-vous nous raconter le déroulement de la soirée ?
-Bien sûr ! Je suis arrivée chez ma fille et mon gendre vers 19h00 ce soir là, Patrick (mon gendre) n’était pas là, comme tous les soirs, et ma fille était en train de faire manger mes petits trésors. Vers 19h30, elle leur a laissé une demi-heure environ pour jouer avant d’aller se coucher. Et là tout est allé de mal en pis !
-Comment cela ?
-Et bien au bout de dix minutes on a entendu un bruit sourd et des pleurs, Jonathan était tombé de son lit à étage ! Mary m’a alors demandé de gardé les trois autres enfants et a emmené aux urgences le petit. Pendant qu’elle était partie c’est Kévin et Allan qui sont tombés du lit ! J’ai du demandé à mon mari de venir rapidement chez notre fille pour qu’il emmène Kévin et Allan aux urgences, moi je n’ai pas le permis ! Heureusement que nous habitons dans le même quartier ! Bref, Mon mari venait de partir que ma fille est revenue, ils avaient gardé Jonathan en observation. Elle est devenue blanche quand je lui ai raconté pour ses deux autres fils. Puis un quatrième bruit... Cette fois c’était Nicolas !! Et toujours de ce même lit !!! Alors Mary est repartie avec son fils aux urgences... elle était en larmes.
-Cette histoire est vraiment... heu... rocambolesque !
-Je l’admet mais c’est la pure vérité et mon mari pourra confirmé !! Vous savez ce sont des enfants hyperactifs.
-Je vous remercie.

Témoignage d’un des policiers ayant retrouvé Mme Jones.

-Bonjour, Monsieur Harris. Vous êtes le policier qui a interrogé ma cliente juste après l’avoir retrouvé.
-Oui, Mme Jones a disparu pendant 12 heures, puis nous l’avons retrouvé dans un café.
-Elle buvait ?
-Oui... du café, elle devait en être au moins au quizième.
-Que vous a-t-elle dit ?
-Elle pleurait beaucoup, elle nous dit qu’elle était une mauvaise mère, qu’elle ne savait pas s’occuper de ses enfants. Que s’ils étaient à l’hôpital c’était de sa faute.
-Cela vous a suggéré qu’elle ait pu maltraité ses enfants ?
-Non, une mère inquiète se remet toujours en question. Ce qui nous a mis sur la piste c’est qu’elle n’a pas voulu aller voir ses enfants. Nous lui avons proposé et elle a refusé. La fuite et ce refus, cela nous a mis la puce à l’oreille.
-Avez-vous également interrogé M. Jones, le mari de la prévenue ?
-Oui et il nous a clairement fait comprendre qu’il n’avait plus confiance. Il nous a dit qu’il se doutait que sa femme faisait preuve de négligence vu l’état de la maison. Il était réellement choqué et très en colère.
-Merci. J’en ai terminé.

A vous de jouer!


Dernière édition par le Sam 15 Juil - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allez2
ELEVE
ELEVE


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 25
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 10 Juil - 7:23

-Pour le premier temoignage, je vais choisirle témoignage de la voisine qui atteste que la mère est seul a la maison pour s'occuper de ses enfants. Ce témoignage montre que les enfants de ma cliente étaient insupportables et durs a tenir en place.
-Pour le deuxième témoignage je choisis le premier témoignage du mari qui prouve un peu plus que Mme Jones était seul a la maison. Cela nous montre aussi que le mari de Mme Jones est un machiste qui ne fait rien a la maison.
-Enfin je choisirais le témoignage de la mere de la prévenue qui nous donne une version possible de ce qui s'est passé.

Ces témoignages mettront en évidences que Mme Jone était seul a s'occuper de la maison et des enfants, que les enfants sont très dur a controler et donne une version des faits. La force de ma défence est la solitude de Mme Jones face a ses efants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 10 Juil - 9:51

Que plaideras-tu devant le juge?

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanouchka
ELEVE
ELEVE
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Sam 15 Juil - 13:07

Alors comme témoignage, je choisirai:

1° la voisine de la famille: cela montre que les enfants sont turbulents, la mère s'occupe d'eux seule, le père travailleur rentre souvent tard alors que les petits sont déjà couchés.

2° Mr Jones (version 1): il a un moment d'hésitation sur le nombre d'enfants qu'il a, montre qu'il travaille tout le temps, ne s'occupe jamais de ces enfants pas même le week-end et avec la demande de divorce on peut suspecter une relation extraconjugale.

3° Mme Carrick: les enfants sont plus que turbulents, ils sont hyperactifs et il y a 3 témoins concernant cette soirée !!!

Pour manque de preuves, je plaiderais la non culpabilité

_________________
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves [Eleanor Roosevelt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelatieleve
ELEVE
ELEVE


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 17 Juil - 8:14

Pour le premier témoignage, je choisirais le témoignage de la voisine, qui démontre l'hyperactivité des enfants jones et que madame jones est toujours seule pour s'occuper de ses quatres enfants.
Pour le second témoignage, je choisirais le premier témoignage de monsieur jones qui ne connais pas son nombre d'enfant, avoue ne s'en être jamais occupé, est insultant envers sa femme et peut être suspecté de relation extraconjugale. En outre, il n'explique pas sa demande de divorce antérieure aux incidents
En troixième témoignage, je choisirais évidemment le témoignage de la mère de madame jones qui disculpe totalement sa fille. En effet, son témoignage prouve que sa fille n'a cessé de surveiller ses enfants qu'une fois que ceux ci étaient couchés, puis pour amener le premier à l'hopital. Qu'ensuite, elle a laissé les trois autres sous surveillance de sa mère lors de son absence pour amener le premier à l'hopital. Il semble sortir de ce témoignage que le lit des enfants semble être à l'origine des accidents à moins que ce ne soient les enfants eux même du fait de leur hyperactivité.

Pour finir, je plaiderais non coupable en ce qui concerne le chef de maltraitance et d'abandon car le seul moment ou elle a laissé ses enfants seuls c'est quand ils étaient à l'hopital pour qu'ils n'assistent pas à son désaroi.
Je demanderais également le divorce aux torts exclusifs du mari, jamais présent, n'ayant jamais soigné les enfants et souhaitant abandonner une femme sans revenu avec une pension alimentaire non seulement pour les enfants mais également pour la femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 17 Juil - 9:50

toutes les deux: votre ligne de défense est bonne, argumentée, logique et cohérente...

Je vais rajouter une petite question:

Quelles citations retiendriez-vous dans ces témoignages?

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelatieleve
ELEVE
ELEVE


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 17 Juil - 10:11

Pour le premier témoignage, je reprendrais la citation suivante de la voisine Ce sont des enfants très... heu... vifs, il courent beaucoup, ils crient beaucoup et j’ai cru comprendre qu’ils faisaient beaucoup de bêtises !
pour le second je ne retriendrais aucune citation
pour le troixième, la citation suivante : Et bien au bout de dix minutes on a entendu un bruit sourd et des pleurs, Jonathan était tombé de son lit à étage ! Mary m’a alors demandé de gardé les trois autres enfants et a emmené aux urgences le petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tanouchka
ELEVE
ELEVE
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 17 Juil - 11:28

1° témoignage: "Mme Jones a bien du courage pour élever quatre garçons aussi turbulents". Ce sont en effet "des enfants très... heu... vifs, il courent beaucoup, ils crient beaucoup et j’ai cru comprendre qu’ils faisaient beaucoup de bêtises "

2° "Mais c’est le boulot de ma femme ça ! Je travaille bien assez comme cela !" (il ne porte aucun intérêt à ses enfants)

3° "Mary m’a alors demandé de gardé les trois autres enfants et a emmené aux urgences le petit" (montrant qu'elle n'était pas là au moment des faits mais bien à l'hôpital, donc pas de maltraitance)

+ "Vous savez ce sont des enfants hyperactifs"

Voilà

_________________
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves [Eleanor Roosevelt]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Lun 17 Juil - 11:41

ok! rien à redire!

N'oubliez pas d'exploiter les moindres détails!

brillantes élèves! lol

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelatieleve
ELEVE
ELEVE


Féminin Nombre de messages : 30
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mar 18 Juil - 1:17

moi je ne suis pas brillante mais je suis vos brillants conseils depuis quelques semaines (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roux Damien
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 6:51

Pardon de ne m'adonner à l'exercice qu'aujourd'hui, mais je suis nouveau venu^^

Je dois dire que je suivrais également les pas de mes camarades et choisirais la même défense.

Néanmoins si la 3ème série avait été différente, j'aurais certainement été tenté de plaider ainsi:
- témoignage de l'urgentiste
- un de deux au choix du père
- mais bug avec l'un ou l'autre des témoignages de la série 3.

Je m'explique.

Le témoignage de l'urgentiste est accablant. Quand j'ai lu ça, c'est lui que j'ai envie d'attaquer pour faute professionnelle grave!

Quoi de plus irresponsable lorsqu'on est face à une possible affaire de maltraitance d'enfants par u nde leur parents que d'appeler l'autre parent pour lui soumettre l'hypothèse!!!?

Le médecin a ainsi fait preuve de partialité quant à l'appréciatiojn de la culpabilité de la mère, chose qu'il n'a pas à faire! Surtout en en parlant à la personne-même du père. Il n'est qu'un neutre intermédiaire qui est seulement chargé d'avertir les autorités compétentes!

Imaginez donc ce scénario pour lequel j'aurais rêvé de plaider (en présence naturellement d'un autre témoignage proposé en série 3):

C'est le père qui maltraite les enfants mais veut en faire endosser la responsabilité à la mère.
Un soir, il rentre plus tôt du boulot sans prévenir. Sa femme, un tant soit peu soumise et condamnée à lui obéir au doigt et à l'oeil ne voit rien. Et lorsque tour à tour il lui demande de conduire ses enfants aux urgences, elle s'exécute sans demander la raison de leurs blessures.

Le père dit bien à la mère de ne pas déranger à l'hôpital et de revenir ici se calmer, se changer, prendre les quelques affaires nécessaires avant de repartir voir leurs enfants.
C'est alors que le père séquestre on ne sait où la mère, que tout accuse naturellement. Personne ne se doutant que son mari est rentré plus tôt, CE soir-là! Tout le monde attestera volontiers qu'il travaille toujours tard.

Quoi de plus jouissif pour le père que de recevoir un coup de fil du médecin lui annonçant qu'il soupçonne sa femme?! Le père se jette sur l'occasion inespérée qui se présente à lui et monte toute une combine contre sa femme.

Ce qui expliquerait le second témoignage. AU choix:
le premier car il révèle un père nerveux (stressé par la situation que lui seul connaît) mais je pense qu'il n'aurait pas grande difficulté à fair epasser le stress sur le compte du travail.
Pour son machisme là, pas d'excuse. SI ce n'est un énervement démesuré à force de se voir suer au travail et sa femme ne "rien" faire.

Ou le second, on ne peut plus condescendant, qui montre un père abattu, ruiné par le travail qui le prive de sa vie de famille dont il aimerait tant avoir le temps de profiter. Tout retombe alors sur sa femme et le mari passe au travers du filet.



Je vous l'accorde, affaire délicate nécessitant une ligne de défense parfaite. mais cette hypothèse ne serait pas à exclure, aussi farfelue puisse-t-elle être, à condition de ne pas avoir la série 3.
A moins que ahah il est mis la belle mère de son côté...voire même le policier ami de longue date!

Je sais, là, je m'emporte (qu'est-ce que je vous disais que mon raisonnement va parfois plus vite que ma logique lol) mais bon pourquoi pas?

Qu'en pensez-vous chers professeurs?

cela pourrait se défendre. Et maintenant que je viens de songer à la solution pour évincer les témoignages série 3...allez zsavoir si je ne me serais pas risqué à la plaider...

Certes un peu suicidaire peut-être^^

_________________
Proverbe Chinois - Peu importe que le chat soit blanc ou noir, s'il attrape les souris. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damienkitty.canalblog.com
Roux Damien
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 6:53

Désolé pour l'émoticône.

Je voulais dire p.a.s et apparemment on ne peut p.a.s éditer ses messages dans cette rubrique?

_________________
Proverbe Chinois - Peu importe que le chat soit blanc ou noir, s'il attrape les souris. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damienkitty.canalblog.com
Maître Annabelle
ADMIN - PROF - JUGE
ADMIN - PROF - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 853
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 9:44

oui je m'en excuse, les codes doivent être changés, je m'en occupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-sc.forum2jeux.com
Roux Damien
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 9:47

Rooo ce n'était pas une critique juste une interrogation ;)
merci^^

_________________
Proverbe Chinois - Peu importe que le chat soit blanc ou noir, s'il attrape les souris. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damienkitty.canalblog.com
Maître Annabelle
ADMIN - PROF - JUGE
ADMIN - PROF - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 853
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 9:49

tu n'es pas seul à t'en plaindre et c'est bien normal Very Happy

aucun soucis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-sc.forum2jeux.com
Roux Damien
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 32
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Ven 4 Aoû - 9:54

Et sinon la ligne de défense un peu farfelue? lol

_________________
Proverbe Chinois - Peu importe que le chat soit blanc ou noir, s'il attrape les souris. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://damienkitty.canalblog.com
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Sam 2 Déc - 2:42

arf je viens de me rendre compte que nous avions oublié le pauvre Damien!!!

je me mets à genou pour m'excuser! et je vais répondre à ta question!

Accusé le père de maltraitance! oh mon dieu NON!

L'accusé d'abandon certes! Mais il travaille tard, il n'était pas à la maison le soir et surtout la femme n'était pas seule chez elle! il y avait aussi sa mère et son père!!!

et ce détail devant un juge t'aurais couté la victoire.

Maintenant supposé que le policier et la belle maman soit de son coté... heu... là c'est trop tiré par les cheveux...

le seul point qui est interressant et que je souligne c'est qu'effectivement l'urgentiste a fait une faute professionnelle puisqu'il aurait du appeler les services sociaux et non le mari.

Dans tous les cas, ce n'est qu'une accumulation de malheureux accidents sur un fond de famille en difficulté!

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Annabelle
ADMIN - PROF - JUGE
ADMIN - PROF - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 853
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Sam 2 Déc - 3:27

l'abandon n'est il pas un signe de maltraitance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-sc.forum2jeux.com
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Sam 2 Déc - 6:11

si mais de là à dire comme l'insinue Damien que c'est le père qui est revenue en catimini pour frapper ces enfants... y'a quand même un monde!

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Annabelle
ADMIN - PROF - JUGE
ADMIN - PROF - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 853
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Sam 2 Déc - 6:20

oui exact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecole-sc.forum2jeux.com
Gaël RENU
ELEVE
ELEVE


Nombre de messages : 2
Age : 24
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mar 10 Juil - 11:18

Pour cette affaire je choisirais les témoignages suivants:

1/
Le témoignage n°1

Car le témoignage de la voisine de ma cliente nous fait prendre connaissance de plusieurs choses:

Que les enfants de ma cliente n'était pas de petits anges.
Que ma cliente était seule face à l'éducation de ses enfants.
Et que son mari ne rentrai jamais tôt le soir.

2/
Le témoignage n°2

Ce témoignage du père m'étonne en deux points:

Il hésite sur le nombre d'enfant qu'il a.
Il dit qu'il ne s'occupe jamais de ses enfants même le weekend

Et deux question subsiste dans mon esprit:

Pourquoi nous dit-il qu'il travaille tout le temps?
Et pourquoi cette demande de divorce ne vient elle seulement maitenant?
Ne serait-ce pas pour rejoindre une autre femme?

3/
Le témoignage n°1

Ce témoignage fait tomber l'accusation de ma cliente car quand on est irresponsable que l'on néglige ses enfants quabd il se blessent on ne fait rien.
Or que nous dit ce témoignage:

Il dit que ma cliente a demandé à sa mère de garder les enfant pendant qu'elle emmenée Jonathan à l'hopital.Trois témoin pourrait le comfirmer!

Sur cette affaire je plaiderai non coupable parce que aucune preuve n'a été trouver et dû au dernier témoignage la théorie sur la maltraitance ne tient pas a route.
De plus je m'étone sur le fait que Mr Jones ne s'appuie sur ces faits que maintenant.Pourquoi ne l'a t-il pas fait plus tôt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mer 11 Juil - 3:30

POur le ^premier je suis d'accord...

Le témoignage prouve effectivement que les enfants sont hyperactifs et que la mère est seule face à l'éducation de quatre jeunes garçons turbulents...
Les enfants hyperactifs et turbulents se font souvent mal (tu peux interpeller le jury en leur demandant si jamais leurs enfants ne sont tombés ou autre), est-ce que tous les parents des enfants se faisant mal sont accusé de maltraitance.


Pour le deuxième:

effectivement tu peux mettre parler de sa possible relation extra-conjugale (attention il n'y a pas de preuves formelles) mais il faudrait plutot que tu appuies le fait que cet homme ne se sent pas du tout impliqué dans l'éducation des enfans et qu'il laisse volontairement sa femme tout faire.

Pour le troisième:

J'ai pas compris ce que tu voulais dire!
L'accusation n'est pas la négligence... mais la maltraitance! le témoignage montre surtout que c'était un concours de circonstances et que ces enfants n'ont pas été frappés!
Relis le résumé, ta cliente est soupçonnée de maltraitance ce qui est beaucoup plus grave...

Le fait qu'elle est toujours laissé quelqu'un à la maison avec ses enfants, prouve également son soucis de ne pas les laisser seuls, preuve de responsabilité...

Mais en tant qu'avocat tu dois détruire (et je dis bien détruire) la théorie de l'accusation c'est à dire: la maltraitance.

Et pour cela tu dois à chaque témoignage prouver que ses enfants n'ont pas été maltraités!

Si les profs veulent rajouter autre chose ou me corriger...

Sinon gael, est-ce que tu peux ce que tu citerais des témoignages dans ta plaidoirie?

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat19861987
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Age : 31
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mar 5 Fév - 16:33

1A : présente ma cliente comme quelqu’un de très gentil, aimée des voisins, seule avec ses fils qui sont décrits comme « turbulents », donc difficulté pour les surveiller tous les 4 en même temps.

2A : décrédibilise le mari de ma cliente. Il ne sait même pas combien il a d’enfants ! Il tient des propos maschistes, sexistes et ne veut rien savoir de ses enfants, cela étant le travail de sa femme. Il accuse donc sa femme de mauvais traitements sur des enfants qu’il ne considère même pas comme digne de son intérêt. Comment peux t il se soucier d’eux ? N’est ce pas juste pour gagner sa procédure de divorce.
En effet on apprend qu’il avait une liaison extraconjugale, donc ma cliente peut gagner la procédure de divorce pour faute.
L’accident des enfants est donc l’occasion rêvée pour son mari de faire passer ma cliente pour un monstre et ainsi gagner son divorce.

3A : La mère de ma cliente expose les faits, une histoire « rocambolesque » mais plausible, un malheureux concours de circonstances.
Elle évoque l’absence quasi-permanente du mari de ma cliente, se qui renforce son manque d’intérêt pour sa famille.
Elle confirme que les enfants de ma clientes sont hyperactifs, donc sujets potentiels à des accidents.
De plus, selon les dires de sa mère, ma cliente apparaît comme une mère attentionnée, qui structure la vie de ses enfants.

Je choisirai une ligne de défense basée sur l’absence du mari, la difficulté d’élever 4 enfants hyperactif seule, l'aspect bonne mère, bonne voisine de ma cliente et l’opportunisme du mari qui se sert de cette affaire pour son avantage personnel dans a procédure de divorce qu’il risque de perdre au détriment de la liberté de la mère de ses enfants.

Je plaide non coupable, car pour moi, il ne s’agit que d’un malheureux concours de circonstances, et d’une manipulation malhonnête de la part du mari de a cliente qui cherche à se « couvrir ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catseyes85
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
DIRECTRICE - ADMIN - JUGE
avatar

Féminin Nombre de messages : 744
Age : 33
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mer 6 Fév - 12:38

Tout à fait... analyse viable et défendable.

Pour le rocambolesque, je précise que cette histoire est vraie... réellement.
La pauvre maman n'a pas divorcé parce que le mari était présent et aidant... mais elle a quand même eu ses 4 enfants aux urgences pour trauma cranien... un s'est même cassé le poignet.

_________________


Ne pas cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat19861987
ELEVE
ELEVE
avatar

Masculin Nombre de messages : 6
Age : 31
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   Mer 6 Fév - 15:31

Eh bah dites donc, y'en a qui doivent vraiment regretter de s'être levé certains matins...

En même temps, même venant d'une mère de bonne fois, ça doit être dur quand on est confronté à un tel cas, de ne pas la soupçonner de maltraitante. Ça parait quand même très improbable!

Merci pour la précision
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EXERCICE : témoignages et plaidoirie   

Revenir en haut Aller en bas
 
EXERCICE : témoignages et plaidoirie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Budget: Plaidoirie pour l'augmentation du budget national
» Exercice pratique [PV]
» Exercice de math
» Un peu d'exercice [PV Cerald Haeb]
» Exercice particulier (PV: Evan Del'lillyan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ECOLE-SC :: VOS QUESTIONS/ NOS REPONSES-
Sauter vers: